Petit tutorial destiné à ceux qui aimeraient donner un effet de flou « profondeur de champ » à une photo, tout en conservant certains éléments de la photo nets.

 

Le logiciel utilisé ici est Photoshop, mais le principe est utilisable sous Photoshop Element, GIMP ou autres logiciels de retouche d’image.

La photo servant de test appartient à D. Legrand.

d_l_2910

 

Etape 1

Ouverture de l’image dans Photoshop.

Utilisation de l’outil de sélection rapide.

, dans la barre des outils sur la gauche, il faut utiliser l’outil de sélection rapide.

tutoflou_01

barre des outils sur la gauche –> outil de sélection rapide

Cet outil dispose de différentes options que vous pouvez modifier : la taille du pinceau de sélection rapide et le fait qu’on l’utilise pour ajouter des parties à la sélection (« + ») ou en retirer (« -« ).

tutoflou_02

En passant le pinceau en mode ajout (le « + ») sur chacun des éléments que vous souhaitez, la sélection va s’effectuer. Suivant la taille du pinceau, vous allez sans doute en sélectionner plus que nécessaire.

tutoflou_03

la sélection initiale contient plus d’éléments que voulu

En passant en mode suppression (le « -« ) et en utilisant un pinceau plus fin, on peut retirer des parties à la sélection.

tutoflou_04

suppression avec l’outil de sélection rapide en mode « -« 

Il n’est pas nécessaire d’être précis au pixel près. Si la sélection est un peu plus importante, cela permettra d’obtenir une transition plus homogène. En fait cela dépendra de l’effet que vous souhaitez obtenir.

 

 

Etape 2

Après avoir sélectionné l’ensemble des éléments que l’on souhaite conserver nets, il faut légèrement en améliorer le contour, afin que la transition au niveau des bords soit plus douce. Cela permettra une meilleure intégration dans l’image finie et évitera que la partie nette/floue soit trop franche.

tutoflou_05

disponible en mode sélection, dans la barre du haut

Quand l’outil « Amélioration du contour » est sélectionné, une nouvelle fenêtre s’affiche et ne restent à l’image que les parties sélectionnées. Ce mode permet de vérifier si la sélection est correcte, qu’on n’en ait pas trop pris ou, au contraire pas assez. Dans un cas comme dans l’autre, il suffit d’annuler et d’affiner la sélection… Avant de revenir dans l’amélioration du contour.

tutoflou_06

boîte de dialogue avec les paramètres de l’outil

Attention, les paramètres à utiliser sont en fonction de la qualité de l’image d’origine. Dans l’exemple, le contour progressif n’est que de 3px, mais il pourrait être plus important. Ne pas hésiter à effectuer des essais.

Copier et coller la sélection. Un nouveau claque apparaît avec uniquement les éléments de l’ancienne sélection.

tutoflou_07

le calque 1 contient uniquement les éléments qui seront conservés nets

 

 

Etape 3

Sélectionner le calque Arrière-plan.

tutoflou_08

la surimpression en bleu indique que le calque est sélectionné

Dans la barre de menu, Filtres >> Flou >> Flou de profondeur de champ

tutoflou_09

Filtres >> Flou >> Flou de profondeur de champ

 

Une nouvelle boîte de dialogue apparaît qui vous permettra de modifier les effets de flou. Attention, il s’agit de la même boîte de dialogue qui permet d’appliquer un flou de diaphragme et de régler la bascule-décentrement. On peut évidemment cumuler si vous le souhaitez…

tutoflou_10

boîte de dialogue du filtre flou de profondeur de champ

En 1, on choisit, via la réglette à droite ou via le cercle au centre, la « profondeur, l’intensité » du flou. Plus le chiffre est important, plus le flou l’est. Tout dépend de ce que l’on souhaite obtenir. Dans l’exemple, comme il s’agit uniquement mettre en avant les personnages photographe et modèle par rapport au reste, un flou de 2 ou 3px suffit (la qualité de l’image d’origine peut influer sur le résultat).

En 2, vous pouvez modifier l’éclairage et la couleur du bokeh. Selon vos goûts.

En 3, on valide si le résultat vous satisfait.

d_l_2910fv

image avec un léger effet de flou de profondeur de champ

 

À vous de jouer.