Régulièrement, j’entends, je lis ou je vois des choses qui m’énervent. Aujourd’hui, c’est moi qui m’agace. Moi, mon ego et mon côté éternel insatisfait ! Le sujet de mon agacement ? Mon matériel photo qui ne me convient pas complètement. Un vrai grand enfant !

 

Sur cette page se trouve la liste de mon matériel. Autant que possible, elle est maintenue à jour au fil de mes ventes et acquisitions. Le matériel APS-C étant fortement délaissé, il n’apparait quasiment plus dans cette liste.

 

Les objectifs sont un investissement plus pérenne qu’un boîtier. Si celui-ci peut être remplacé tous les deux ans au vu de l’évolution technologique, les objectifs ne se changent pas à la même fréquence. Certains en ont depuis 40 ans et sont toujours opérationnels. Au début, on commence souvent avec un objectif. Puis, les pratiques évoluant, le parc s’enrichit. Le parc évolue, des objectifs arrivent et d’autres s’en vont.

Mais voilà, tout ce que j’ai ne me satisfait pas complètement. Je constate aujourd’hui que j’ai des manques et que certains objectifs pourraient être remplacés par d’autres. Dans l’absolu à vrai dire, ce que j’ai devrait me suffire. Manifestement, mon ego pense que non. Petite revue de ce que j’aimerai avoir.

 

 

 

Les manques

Une focale fixe ultra grand-angle, avec un range compris entre 18 et 20mm. Pour mon usage, l’ouverture n’a pas une très grande importance. Entre F1,8 et F4, je suis preneur. Comme le Sigma Art | 20mm F1.4 DG HSM par exemple. C’est vrai qu’un objectif comme celui-là, en monture K, pourrait finir chez moi… Si ce n’était pas son poids ! Je rêve d’un objectif 20mm, avec une ouverture F2,4 de 3cm d’épaisseur et d’un poids inférieur à 300gr ! Canon l’ayant fait, que je garde confiance. Surtout que tout espoir n’est pas perdu, Pentax ayant, semble-t-il, un objectif de ce style dans ses cartons.

 

Une focale fixe de type 85mm. Il y a le Sigma qui laisse des traces sur le boîtier K-1 (suite à une petite absence de respect des cotations officielles Pentax). Le prix est correct, mais comme Pentax devrait sortir le sien prochainement, j’attends avant d’acheter. C’est l’aspect des photos en mode portrait qui me décidera.

 

Une focale fixe de type FA31mm. Je n’ai pas été convaincu par la vision 35mm (faudrait vérifier avec la prochaine version à sortir), sans doute pour des raisons d’utilisation avec un APS-C. Mais le FA 31 a été une bonne révélation lors de tests. C’est le prix qui m’arrête. Mais qu’il est bon…

Pentax FA31/1,8

Pentax FA31/1,8

 

Un zoom de type 17-35mm en F4. Comme ce Tokina ! Certes, j’ai bien le 15-30/2,8, mais son poids est parfois handicapant quand on voyage. Alors, avoir en plus, un objectif dans ce style, ce serait pas mal du tout. Même si je saurais me contenter d’une focale fixe 20mm et d’un zoom 24-70 ou 28-105 selon les cas de figure. Comparé aux 3 autres, ce serait vraiment l’objectif bonus, dont je n’ai pas forcément besoin.

Tokina 17-35/4

Tokina 17-35/4

 

 

 

Les remplacements

Au nombre de deux, je le ferais sans hésiter si la qualité était au rendez-vous !

 

Le Pentax DFA 70-200/2,8. je l’ai et ne le regrette pas. C’est un monstre. Mais dans les sens du terme, car son poids est un problème pour le transporter et l’utiliser au quotidien. Alors un 70-200 avec une ouverture F4 et une qualité de construction similaire au DFA 24-70/2,8, je remplace. Pour mon usage, la perte d’un diaph en ouverture n’est pas importante.

 

Le Pentax DFA 28-105/3,5-5,6. Lui est une vraie réussite. Il est très bon. Mais je lui « reproche » 2 choses. Le premier, c’est qu’il ne commence sa course qu’à 28mm. Or, 4mm peuvent changer beaucoup en grand-angle. Le second reproche est que son ouverture ne soit pas F4. Alors, si Pentax pouvait sortir un 24-105/4, j’achète. À défaut, si Sigma se décidait…

Sigma 24-105/4

Sigma 24-105/4

 

 

J’attends maintenant les sorties… et le remplumage de mon porte-monnaie, bien entamé par mes acquisitions de cette dernière année.