Régulièrement, j’entends, je lis ou je vois des choses qui m’énervent. Aujourd’hui, c’est ceux je j’appelle les crétins des forums…

 

Les crétins pullulent dans les forums, énonçant des vérités vraies et tapant sur les pauvres types d’en face. Des crétins spécialistes en querelles de clocher et autres guerres des boutons. En fait, c’est valable, quel que soit le sujet principal du forum. Ce n’est pas spécifique à une catégorie en particulier.

Revenons à mes crétins des forums. J’en connais quelques-uns. Des cas avec un grand K. Des spécialistes. Cela va du petit jeune prétentieux qui croit tout connaître au grand vieux vicieux qui dit tout connaître. Il en existe plusieurs catégories.

 

Le « troll »

Le plus connu sans doute. On en trouve dans les forums. Le roi de la provocation gratuite, l’empereur du dézingage à tout va, le prince de l’entourloupe. Le semeur de zizanie façon Goscinny, son bonheur est de mettre la pagaille. C’est sa seule motivation ou presque. Dès que le boxon règne, il est dans son élément. Anarchiste en herbe qui s’ignore le plus souvent, parfois il agit avec comme but de renverser le pouvoir établi et prendre le contrôle.

 

Le « jamais content »

Quoiqu’il se passe, il n’est jamais content. Quelques exemples avec la marque Pentax (mais vous pouvez en trouver pour n’importe quel sujet, de la stupidité des hommes politiques à la semence de la luzerne sur les plateaux du Larzac) :

  • Pentax ne sort pas de boîtier FF ? La société va crever de sa belle mort, car incapable d’évoluer.
  • Pentax sort un boîtier haut de gamme ? La société va se planter, car il va coûter trop cher (même si ce n’est pas le cas).
  • Pentax sort un 36mpx ? Quelle idée, c’est un 24 ou un 42mpx qu’il fallait choisir ! De toute façon, ce n’est pas grave, car Pentax va se planter à miser sur le FF puisque c’est l’APS-C qui rapporte l’argent.

Capable de prendre la position inverse au sein du même post, voire du même paragraphe, sa seule motivation est le bashing. Pourquoi ? C’est compliqué à savoir. Parfois c’est parce qu’il n’a pas la place qu’il pense mériter. Être modérateur ou, récompense suprême, administrateur. Il ne se sent pas reconnu. Pourtant, il en a fait de la lèche…

 

L’ « expert en analyse photo »

Lui, il sait de quoi il parle. C’est le maître de la composition maîtrisé dans la netteté infinie, le roi de la détection des zones floues, l’empereur des tiers. Il répond toujours présent pour apporter sa critique in-constructive, pour ton bien. C’est évidemment un photographe ultra confirmé dont on ne peut remettre en doute le jugement. Jamais. D’ailleurs, qui est-on pour oser ? Ce qui est sur, c’est qu’il ne se montrera jamais (mais alors jamais, car ce n’était pas son intention) irrespectueux. Et si jamais le pauvre néophyte croit le contraire, c’est que ce dernier est de mauvaise foi. Et puis, c’est pour son bien…

 

Le « je raconte des conneries sans m’en rendre compte »

Se prenant pour un spécialiste du genre, il croit tout connaître. Et dans son immense charité, il dispense son savoir à tour de bras, ayant un avis sur tout. Avis qu’il prend très au sérieux. Et gare à ceux qui n’en tiendront pas compte ou qui osent en discuter. Intégriste, il est du genre à brûler les hérétiques comme Torquemada.

Il arrive parfois que cet individu subisse une mutation génétique. Il devient un T-Rex à la solde d’une autorité supérieure qu’il essaiera de satisfaire, sans se rendre compte de la manipulation qu’il subit.

 

Le « spécialiste »

C’est « Monsieur je sais ». En dehors de lui, personne ne peut savoir. Parce qu’il parle une langue étrangère et qu’il peut ainsi lire les articles avant les autres, parce qu’il est ou a été dans une autre vie dans la partie. Ou pour toute autre raison. Peu importe. Il sait, et les autres doivent l’écouter.

 

Le « Modérateur façon shérif du Far West »

« Je dégaine et tire ». C’est son leitmotiv. Peu importe la raison. D’ailleurs il n’en a cure et n’a aucune raison de s’en préoccuper. Le principal c’est de tirer, ça le calme de son stress dans la vraie vie. Il se sent grand, patron, responsable. Sans doute le seul endroit où il peut tenir ce type de rôle, en dehors des WC.

 

L’ « administrateur dont il ne faut pas remettre en cause la compétence »

Conserver son pré carré, ses petits avantages. C’est son boulot. Aussi, tous ceux qui pourraient remettre en question son autorité sont cassés, démantibuler. Quitte à agir par sournoiserie, en essayant de causer des dommages à des collatéraux qui n’y sont pour rien.

Toute tentative pour améliorer les choses, mais qui aurait comme possible conséquence une éventuelle réduction de son pouvoir, est systématiquement écartée. Évidemment, le forum n’est pas sa préoccupation première. Sinon, cela se verrait.

 

 

De nombreux autres spécimens se rencontrent au sein d’une communauté. Mais ceux-là sont ceux qui m’énervent réellement. Car ils sont méchants, nuisibles.

Si des personnes se reconnaissaient dans les descriptions, j’en serais désolé pour eux.