Photo : truc & astuce

  • Déc- 2020 -
    13 décembre

    Qu’est-ce qu’un appareil photo hybride ?

    Un appareil photo hybride est le (sur) nom actuel des appareils photo numériques de type reflex, mais sans la partie miroir + prisme (mirrorless dans la langue de Shakespeare). Le miroir et le prisme permettent la visée optique à travers l’objectif. À la fin des années 50, ce système était une vraie révolution. L’électronique se mêlant de tout, l’idée à jaillit dans la tête des ingénieurs de remplacer ce système lourd (et coûteux) par un système vidéo moins lourd, mais tout aussi cher. En pratique, l’hybride est (généralement) plus léger, plus compact et plus rapide dans en rafale. Mais pas forcément plus…

    [lire la suite]
  • 12 décembre

    Dimension des capteurs numériques et arrière-plan

    Il s’agit d’une règle optique. Plus la taille du capteur augmente, plus la profondeur de champ est réduite (à ouverture de diaphragme équivalente évidemment). Personne ne peut y faire. On peut donc comprendre pourquoi il est très délicat d’obtenir un flou d’arrière-plan avec un smartphone.  La solution pour combler ce fossé dû aux très petits capteurs ? La tricherie organisée ! Les constructeurs n’ont pas d’autres choix que de générer ce flou de façon artificielle. Vive donc la simulation logicielle et l’intelligence artificielle. Chacun aura sa solution, entre découpage et floutage d’un côté, et seconde photo floutée sur laquelle sera plaqué le…

    [lire la suite]
  • Nov- 2020 -
    6 novembre

    Noir & Blanc et balance des blancs

    Votre boîtier permet des prises de vue en N&B à la prise de vue. Une fonctionnalité à éviter, car l’image sera au format JPEG, avec seulement 256 niveaux de gris. Le résultat est souvent sans appel, les images JPEG étant fortement dégradées (artefacts dans les gris, cassures dans les nuances, bruit…).  Utiliser le RAW, ce sera certes obtenir un cliché couleur qui vous obligera à une conversion en post-traitement, mais c’est surtout disposer de 16 384 nuances (en RAW 14 bits) par couleur primaire. En numérique, pour obtenir du vrai N&B, il convient de partir d’une image couleur ! Les possibilités de traitement sont beaucoup…

    [lire la suite]
  • 1 novembre

    Choisir la bonne balance des blancs

    À la question « pourquoi mes photos sont jaunes ? », je réponds toujours que « c’est parce que tu as foiré ta balance des blancs ». Si vous avez pris vos clichés en RAW, vous pourrez toujours modifier la balance dans votre logiciel de traitement préféré. En JPEG, le résultat ne sera pas bon. Aussi, en se montrant un peu attentif dès la prise de vue, cela vous permettra d’obtenir des clichés exploitables rapidement et gagner du temps durant la phase de post-traitement. Accessoirement, si vous montrez immédiatement vos clichés, cela vous évitera de passer pour un simple amateur débutant.  Pour régler de manière…

    [lire la suite]
  • Oct- 2020 -
    30 octobre

    La distance minimale de mise au point

    Tous les objectifs ont une distance minimale de mise au point. Si votre boîtier n’arrive pas à faire ladite mise au point, il est possible que ce soit de votre fait. Vous être trop prêt de votre sujet, en deçà de la distance minimale de mise au point. Cette distance minimale de map ne peut être outrepassée. La solution est alors de reculer un peu, jusqu’à atteindre cette distance. La distance minimale est souvent indiquée sur le fût de l’objectif, sur la couronne de la lentille frontale, ou sur la fenêtre indicatrice de distance (qui va de distance de map minimale à ∞).…

    [lire la suite]
  • 28 octobre

    Pour être sûr d’avoir du flou de bokeh

    Beaucoup de personnes pensent que pour obtenir un fond flou de type bokeh, il suffit d’avoir une grande ouverture. C’est pas faux, mais ce n’est pas suffisant. Deux autres facteurs entrent en jeu. Il faut, en plus, se rapprocher du sujet tout en faisant en sorte qu’il soit éloigné de l’arrière-plan. Ceci explique pourquoi il est difficile d’obtenir du bokeh avec des objectifs grand-angle ou ultra grand-angle. Alors qu’une focale de 85 mm ou un zoom de type 70-200 permettent d’avoir un arrière plan bien flou, même en fermant à f/6.3 ! (c’est limite, je l’accorde) Bref, faites un cadrage serré de votre…

    [lire la suite]
  • 27 octobre

    Utiliser un pare-soleil

    Il y a deux bonnes raisons, plus une, à connaître pour toujours utiliser le pare-soleil de votre objectif. Premièrement, le constructeur de l’objectif a spécialement dessiné, désigné, ce pare-soleil afin de protéger les lentilles de ces affreux reflets parasites que l’on nomme flare. Lesquels se manifestent de manière inopportune lors de vos séances de prise de vue. Le flare génère des taches et des « arc-en-ciel » colorés dans les images. Il influe aussi le contraste. Alors, si on peut l’éviter, autant ne pas s’en priver ! Certes, le pare-soleil ne supprime pas tout risque de flare, mais il en réduit fortement la…

    [lire la suite]
Bouton retour en haut de la page