Photo

  • [TEST] Objectif Pentax FA 50 f/1.4

    La prise en main du Pentax FA 50 mm f/1.4 a été effectuée avec un boîtier Pentax K-1 & K-1 II.   Les Pentax FA 50 mm f/1.4 et Pentax DFA 50/1.4 sont très différents et que, si sur le papier, le second va remplacer le premier, il n’est pas certain que celui-ci soit évincé du cœur de nombreux photographes. Car le FA 50mm f/1.4 est un petit objectif léger, très apprécié en studio, un de ses domaines de prédilection. Évidemment, il reste utilisable pour bien d’autres usages. Alors, malgré son ancienneté, que vaut cet objectif ?     Présentation du FA 50mm f/1.4…

    Lire la suite »
  • Le retour en grâce de l’argentique

    Le numérique, c’est génial. Il suffit d’appuyer sur le déclencheur et on obtient une image. Certains diront que c’était comme cela du temps de l’argentique. Si effectivement, c’est vrai pour l’appui sur le déclencheur, c’est complètement faux pour la suite du processus. Une différence qui se verra dans les rendus. Pour de nombreuses personnes, cela n’aura pas d’importance, le rendu numérique leur convenant parfaitement. Mais pour d’autres, nostalgiques de l’argentique, cela se traduira par un retour aux sources. C’est ainsi que dans la rue, en studio, des boîtiers argentiques se croisent. Et, même si les fabricants sont de moins en…

    Lire la suite »
  • Le numérique au service de l’argentique

    L’argentique conserve un certain attrait aux yeux de nombreux photographes. Si au début du numérique, le procédé était encore balbutiant, ce n’est désormais plus le cas. Depuis quelques années, les boîtiers numériques sont devenus parfaits. Trop même. Ce phénomène s’est d’autant plus accentué que le tirage papier a baissé. La consommation de l’image se fait, désormais, essentiellement par écran interposé. Or, ce qui permettait d’obtenir des ressentis divers et variés, c’était bien ce qu’on avait mis à la poubelle. C’est-à-dire les produits de développements, les films et les papiers… Pour de nombreux photographes, le rendu argentique est devenu synonyme de Graal. Beaucoup…

    Lire la suite »
  • Le prix de la passion

    La photo est une passion qui a un coût. De combien ? Difficile de répondre à cette question qui revient souvent. Parce qu’il existe de nombreux paramètres qui influencent la réponse. Sans compter que la situation sera différente selon qu’on soit professionnel, simple utilisateur du dimanche ou passionné.     Les besoins d’un professionnel sont très spécifiques. Pour lui, le matériel est son outil de travail. Et toutes les dépenses qu’il fera seront nécessairement liées à celui-ci. Ses achats devront donc répondre à ses besoins professionnels. L’utilisateur du « dimanche » est un autre cas. La plupart du temps, un simple smartphone suffira,…

    Lire la suite »
  • Le Noir & Blanc, une discipline par goût

    La photo en Noir & Blanc est synonyme d’art, avec un A majuscule, pratiqué par de très grands photographes comme Sabine Weiss, Sebastião Salgado, Willy Roonis, Robert Doisneau et bien d’autres encore. Malheureusement, il semblerait que le N&B proposé par de nombreux photographes soit devenu la porte de sortie d’une photo « ratée » ? C’est fort probable. Il ne s’agit pas ici d’opposer photo couleur et photo en noir & blanc, mais plutôt remettre à sa véritable place la photo en Noir & Blanc.     Un peu d’histoire La photo en Noir & Blanc et la photo en couleur se côtoient presque…

    Lire la suite »
  • Combien de déclenchements ?

    Quand on décide d’acheter ou de vendre un boitier en occasion, vient rapidement une question essentielle, le nombre de déclenchements. En dehors de l’état visible de l’appareil, ce nombre est l’un des indicateurs de santé d’un appareil photo.   L’obturateur, une pièce qui s’use L’obturateur mécanique est un élément faillible. Parce qu’il met en oeuvre des mécanismes mobiles qui s’usent au fil de l’utilisation. Chaque constructeur conçoit ces mécanismes pour supporter un certain nombre de déclenchements. Plus on va s’approcher de ce nombre, plus grande sera la probabilité que le mécanisme se casse, entrainant la fin du boitier, la réparation pouvant couter plus…

    Lire la suite »
  • [ K-3 – 1/1000s à f/3.2, ISO 100] Pentax K-1 II

    Le Pentax K-1 II, deuxième du nom, est un boîtier Full Frame numérique de la marque Ricoh-Imaging. Hormis la sérigraphie sur l’avant gauche (K-1 II au lieu de K-1), rien ne permet de le distinguer extérieurement de son prédécesseur. On pourrait donc croire que ces 2 boîtiers sont exactement les mêmes. Il faut chercher à l’intérieur du boîtier ces changements, avec une nouvelle puce informatique qui vient épauler le processeur PRIME IV. Mais il ne s’agit pas du seul changement. Il en existe d’autres, dont une modification importante de l’autofocus. 2 ans après le K-1, voici donc son remplaçant.   Le Pentax K-1…

    Lire la suite »
  • [Prise en main] Impressions sur le Canon 5DS

    Bien que pentaxiste dans l’âme, il m’arrive d’avoir la possibilité de pouvoir shooter avec d’autres boîtiers que mon fidèle K-1 (remarque hors contexte, ce dernier va être disponible sur le marché de l’occasion sous peu). Cela varie, suivant les possibilités du moment. Chaque fois que cela sera possible, je ferais un rapide compte rendu dudit matériel. Il y a quelques semaines, ce fut un Canon 5DS, Full Frame de 50Mpx et fleuron de Canon.   Généralités Le 5Ds a manifestement été conçu sur les mêmes bases que la famille 5 D, dont le dernier rejeton est le mark IV. Le 5Ds est…

    Lire la suite »
  • Acheter un objectif et se tromper ?

    Dans la catégorie « On est pas infaillible », voici quelques réflexions autours de l’idée qu’on peut avoir acheter un objectif et s’être trompé. Mais si, cela arrive…   D’après mon expérience personnelle, il est tout à fait possible d’acheter un objectif et se tromper. Les raisons peuvent être nombreuses et parfois futiles. Cela va de l’attrait de la nouveauté à une focale (ou série de focales pour les zooms) qui ne correspond pas finalement à une pratique courante, en passant par le besoin de posséder, même si l’usage n’existe pas.   Les UGA et moi Rappel De 2007 à 2016, c’est…

    Lire la suite »
  • NikCollection et U-Point, renaissance

    Fin mai 2017, Google annonçait la fin de la NikCollection. Petit retour historique. En 2012, intéressé par le logiciel Snapseed, Google rachetait NikSoftware, les autres logiciels faisaient partie du package par la force des choses, mais Google ne l’a jamais fait évolué. En 2016, la suite était devenue gratuite avant l’annonce de sa disparition. C’était la fin de la NikCollection et de la technologie U-Point croyait-on. Fin octobre 2017, tout s’explique, car DxO a fait une annonce importante, l’achat de ce tout NikSoftware, mis à part Snapseed et quelques technologies mis en place dans Google photo. Dans un premier temps, l’ex NikCollection…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer